Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

BLOCKCHAIN ET FINTECH | Modus et Lbank Labs s’annoncent



L’essor incontestable des fintechs dans la région pousse les acteurs financiers à miser sur une chaîne des services dont la blockchain. Deux nouvelles initiatives ont récemment été annoncées pour soutenir les start-up sur ce créneau.

« Le développement des fintechs dans la région donne jour à un une chaine de valeur et des services qui positionne la blockchain dans un processus de développement irréversible, en raison de ses avantages en termes de sécurité. Bien qu'elle soit en légère baisse, la valeur globale des financements mobilisés par les fintechs actives sur le continent a atteint les 1,4 milliard USD sur les neuf premiers mois de l'année », constatent les analystes.

C’est dans ce contexte que deux gestionnaires d'investissement viennent de mettre en orbite des initiatives visant à soutenir des start-up de ce secteur. Le premier est Modus, une firme qui jusque-là a soutenu le développement de l'écosystème des start-up dans la zone Moyen-Orient et Afrique du Nord. Son fonds appelé Modus Africa cible une mobilisation de 75 millions USD de ressources financières qui seront investis au profit de 45 start-up en phase de démarrage et qui proposent des solutions dans les domaines de la blockchain et de l'intelligence artificielle. 

« La plateforme Modus est idéalement positionnée pour apporter un impact et une valeur ajoutée aux communautés africaines par le biais de capitaux opérationnels, institutionnels et financiers », a soutenu Kareem Elsirafy, un des gestionnaires de l'entreprise.

De son côté, Lbank Labs, structure basée aux Emirats Arabes Unis qui a de solides expériences dans la blockchain, parie sur une série de fonds qui permettront de soutenir l’éducation des Africains à la blockchain. Des pays comme le Cameroun, le Kenya, la Côte d’Ivoire, le Sénégal ou encore le Mozambique et Madagascar, en Afrique australe, sont parmi ses cibles.

« Nous pensons que la clé du développement de la blockchain en Afrique, et partout ailleurs en fait, est l'éducation. En donnant aux gens les outils nécessaires pour comprendre la technologie blockchain, nous les aidons à comprendre pourquoi cette technologie est en train de changer le monde. Nous espérons vraiment établir un lien fort avec la population locale », a indiqué Lbank Labs.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.