Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

BANQUE MONDIALE – MADAGASCAR | Quatre priorités pour renforcer l’économie



À la sortie de la réunion entre le gouvernement et la délégation de la Banque mondiale menée par la Vice-présidente régionale Victoria Kwakwa, le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) a indiqué que Madagascar et l’institution réaffirment leur volonté de rebâtir une économie malgache plus forte et résistante aux chocs.

Le MEF qui a noté également que la Banque mondiale avance quatre priorités majeures, à savoir le soutien à la création d’emplois de qualité à travers l’appui au secteur privé, l’amélioration de la connectivité et du capital humain, le renforcement de la résilience de l’économie et l’amélioration du climat des affaires. « Que pouvons-nous faire différemment pour soutenir Madagascar dans ses aspirations pour rebâtir sa croissance ? C’est le sujet principal de la visite officielle, cette semaine, de Victoria Kwakwa, Vice-présidente régionale de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Est et australe. Elle rencontrera un large panel d’acteurs pour échanger sur la situation du pays et conforter l'engagement de la Banque mondiale », a publié de son côté l’institution de Bretton Woods.

Notons, par ailleurs, que la délégation menée par Victoria Kwakwa a rencontré, ce lundi, quelques femmes leaders, entrepreneurs, membres de la société civile et influenceurs qui, selon la Banque mondiale, « ouvrent la voie à la prochaine génération de leaders de Madagascar. L'occasion d'approfondir les échanges et de poser des pistes concrètes pour mieux les inclure, notamment par le biais des projets de la Banque ». L’occasion a aussi été mise à profit pour rappeler les quatre priorités cités plus haut. 

Rappelons qu’en avril dernier, à l’occasion du Spring Meetings à Washington DC de la Banque mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI), la coopération entre Madagascar et la Banque mondiale a déjà été largement discutée. Le rencontre avec la Country Team de la Banque mondiale, conduite par la Directrice des opérations de cette institution pour les Comores, Madagascar, Maurice, le Mozambique et l’Afrique orientale et australe, Idah Z.Pswarayi-Riddihough, a permis de dresser le bilan de la situation économique de Madagascar mais également, discuter des perspectives. Il a été évoqué que des réformes sont envisagées en vue d'une éventuelle aide budgétaire, notamment basée sur l'amélioration de la gouvernance de la gestion des Finances Publiques (PEFA).

L’autre rencontre, tenue avec Hafez Ghanem, Vice-président pour la Région Afrique de la Banque mondiale, a été, pour sa part, concentrée sur les réformes à apporter aux secteurs stratégiques notamment l'énergie, les télécommunications, l'environnement et la santé. Il a été rapporté suite à cette entrevue que les réformes seront surtout axées sur l'amélioration de l'accès à l'électricité, l'accès universel à l'internet et le relèvement des défis engendrés par le changement climatique.

Il y a eu également la réunion avec l’Administrateur de la Banque mondiale pour le groupe Afrique II et son équipe. Des points importants, comme les procédures et les opportunités de financement à saisir, ont été soulevés en vue d’assurer le progrès de la coopération avec Madagascar. L’équipe du bureau de l’Administrateur a aussi souligné sa disponibilité à défendre les intérêts de Madagascar et à faire en sorte que la grande île bénéficie davantage des appuis de la Banque mondiale.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.