Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

ENERGIE SOLAIRE | Les ambitions de Baobab+



L’entreprise, filiale du groupe Baobab qui dispose aussi d’un établissement bancaire dans le pays, compte écouler 650 000 kits solaires dans les cinq prochaines années et tenir le rôle d’acteur central du marché de l’énergie verte dans la Grande Ile.

Baobab+ évolue dans le giron du groupe Baobab, l’un des leaders continentaux dans l’inclusion financière digitale. Baobab offre principalement ses services aux particuliers ainsi qu’aux micros et petites entreprises en Afrique et en Chine. A Madagascar, l’entreprise est très active depuis plus de 5 ans notamment dans les zones rurales.

« Sa mission est de libérer le potentiel de ses clients en leur offrant des services financiers simples et faciles d’utilisation. Après un pilote réussi dans les premières agences à Madagascar, le Groupe Baobab (à l’époque Microcred), a lancé Baobab + à Madagascar en 2016. Avec Baobab+, Baobab souhaite répondre aux problématiques de l’accès à l’énergie et l’accès au digital en rendant disponibles et accessibles des solutions innovantes, telles que des lampes solaires et des tablettes numériques avec applications éducatives », soutient Baobab+.

En parallèle de la distribution de kits solaires à travers les agences du réseau Baobab, Baobab+ propose une offre Pay-As-You-Go afin de rendre les produits accessibles au plus grand nombre. Le client réalise des paiements en fonction de ses capacités de remboursement afin d’activer le produit avant d’en devenir propriétaire.

Le lancement de l’offre de kits solaires en PAYGO en 2017. En un an, 2500 ménages ruraux ont été connectés. Deux ans plus tard, plus de 62 000 foyers sont équipés avec des produits solaires /ou digitaux par Baobab+. « L’ambition de Baobab+ Madagascar est de distribuer 650 000 kits solaires et 25 000 tablettes et smartphones durant les prochaines cinq ans », a indiqué la société qui estime que le marché est encore très vaste. 

La flexibilité de paiement offerte aux clients constitue le fondement du modèle car, selon Baobab+, elle permet de débloquer un marché conséquent pour les entreprises du secteur, mais génère de fait un risque supplémentaire sur le remboursement des produits. En plus des ventes, l’entreprise doit donc également veiller à la bonne gestion de son portefeuille de clients.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.