Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

ENERGIE | Lancement du programme mini-réseaux


Le Programme mini-réseaux en Afrique (AMP) du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a été lancé à la COP27, en Egypte. 21 pays dont Madagascar bénéficient de cette initiative dont l'enjeu est de combler l'écart d'accès à l'énergie, renforcer l'action climat et d'offrir des opportunités de développement dans les pays bénéficiaires du programme.

Selon toujours les explications fournies, le Programme mini-réseaux en Afrique est une initiative multipartenaires dirigée par le Programme des Nations Unies pour le développement. Elle permettra d'augmenter les investissements privés dans les mini-réseaux d'énergies renouvelables. Présenté comme un programme d'assistance technique, il va aider les pays à fournir rapidement et à moindre coût un accès à l'électricité et de nouvelles opportunités de développement à certaines communautés les plus pauvres d'Afrique.

Financé par le Fonds pour l'environnement mondial (FEM) et mis en œuvre par le PNUD en partenariat avec les gouvernements nationaux, le RMI (fondé sous le nom de Rocky Mountain Institute) et la Banque africaine de développement (BAD), l’AMP vise à transformer les marchés énergétiques nationaux en aidant les gouvernements à attirer les investissements privés nécessaires au déploiement à grande échelle des mini-réseaux alimentés par des sources d'énergies renouvelables.

A savoir que les mini-réseaux sont des réseaux électriques en général indépendants du réseau électrique national. Les mini-réseaux à batteries solaires ont un grand potentiel pour accroitre l'accès à l'électricité dans les 21 pays de l'AMP – alimentant les ménages, les services sociaux clés tels que les centres de santé et les écoles, et les entreprises, stimulant ainsi la croissance économique. Selon la modélisation du PNUD, les mini-réseaux seront l'approche la moins coûteuse pour fournir l'électricité « Nous savons que, pour atteindre l’objectif de développement durable 7 sur l'accès universel à des services énergétiques fiables et à un coût abordable, des politiques, des technologies et des modèles commerciaux innovants seront nécessaires pour développer les solutions existantes – le statu quo ne suffira pas », a déclaré Achim Steiner, Administrateur du PNUD.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.