Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

APPUI AU SECTEUR SEMENCIER | Le Japon acte un nouveau projet de coopération



Les gouvernements du Japon et de Madagascar, respectivement représentés par le Représentant de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) à Madagascar et le Ministre de l'Economie et des Finances, ont procédé, le 26 octobre dernier au Palais d’Etat d’Iavoloha,  à la cérémonie de signature d'un accord de don d'une valeur de 15,2 millions USD, en présence du Président de la République, Andry Rajoelina.  

Selon les explications, ce projet marque l'engagement du Japon dans sa contribution au développement de Madagascar, notamment dans son objectif de développer la filière rizicole et de devenir, à terme, autosuffisant en alimentation, voire même devenir le grenier en matière de riz dans la zone océan Indien. 

Ainsi, cet accord concerne le projet de développement des champs et d'installations pour la production de semences de riz dans les régions d'Alaotra Mangoro et Analamanga qui disposent de  vastes espaces favorables pour cette filière agricole stratégique et pour l’implantation des infrastructures nécessaires. Le projet approvisionnera également les régions en équipements et fournira des conseils techniques en cas de besoin. « Dans   son discours, le nouvel Ambassadeur du Japon à Madagascar, Abe Koji, a réitéré son soutien envers le Président  de  la  République  dans ses  projets de développement pour  la  Grande  Île », a-t-on aussi indiqué dans un communiqué.

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage a donné plus de précisions concernant ce projet en indiquant que l’objectif est d’augmenter la production nationale de semences certifiées hautement productives en mettant à niveau et en améliorant les champs, les installations et équipements des entités chargées de la production de semences certifiées et originales, contribuant ainsi à l’augmentation de la production de riz et à l’atteinte de l’autosuffisance. Le Centre Multiplicateur de semences Anosiboribory, la FOFIFA et de Service Officiel de Contrôle des semences en seront les premiers bénéficiaires de ce projet de deux ans qui opérera dans les régions Alaotra Mangoro et Analamanga.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.