Type Here to Get Search Results !
FLASH
DEVISES

MADAGASCAR - AFRICA 50 | Echanges avec Alain Ebobissé



La délégation malgache conduite par le Ministre de l'Economie et des Finances (MEF) a rencontré, en marge des Assemblées annuelles des institutions de Bretton Woods à Washington, le Directeur Général de l'Africa 50, Alain Ebobissé et ses collaborateurs. 

« Ce dernier n'a pas manqué d'exprimer sa satisfaction dans la coopération avec la Grande Île et a insisté sur l'importance de booster les investissements à travers le Partenariat Public-Privé (PPP) », a rapporté le Ministère de l’Economie et des Finances dans un communiqué. Ainsi, ont été abordés lors de cette rencontre, le recours au PPP pour l'électrification, notamment la mise en place d'une ligne de transport d'électricité, le secteur de l'énergie via le développement de centrales électriques comme en Egypte, au Nigéria ou le Mozambique, et le développement du marché des Technologies de l'Information et de la Communication qui projette la promotion et l'utilisation de la fibre optique pour l'augmentation des débits de connexion. 

Par ailleurs, le potentiel de Madagascar en matière d'énergie renouvelable (hydroélectricité et solaire) a été soulevé durant les échanges. Ce qui a incité le DG de l'Africa 50 à exprimer son intérêt pour le financement de l'exploitation de la centrale thermique de Volobe pour des résultats plus rapides pour le pays. Toujours en matière d'énergie, le cas de la Jirama, qui fait face à des difficultés, a été évoqué. Un business plan pour en sortir est déjà en cours de mise en œuvre pour aller de l'avant, selon le Ministre. 

« Ce vif intérêt pour l'énergie et la stratégie de l'Africa 50 ont été une occasion pour le Grand Argentier d'exposer le Plan Emergence Madagascar (PEM). En effet, plusieurs projets sont finançables tels que l'exploitation des énergies renouvelables, qui fait partie de l'une de ses priorités, pour qu'en 2025, la production de l'énergie hybride soit à 75% car 57% de l'énergie à Madagascar sont actuellement produites par les centrales thermiques », a-t-on aussi indiqué.

Le MEF qui a aussi souligné que le projet de mix énergétique de Madagascar a été qualifié par le DG de l'Africa 50 d’important et urgent au vu du prix actuel du baril de pétrole. « Le thermique ne peut qu'engendrer des pertes colossales aussi bien économiques qu'environnementales », a-t-on aussi commenté dans le communiqué qui note en outre que convaincue des projets de développement évoqués par Alain Ebobissé, Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison a invité ce dernier à la présentation du PEM qui se déroulera du 28 au 30 octobre 2022, pendant laquelle se tiendra une cérémonie de signature avec les partenaires voulant accompagner Madagascar dans ses projets d’investissement.
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
* Please Don't Spam Here. All the Comments are Reviewed by Admin.